Sécurité Forces armées

Construire des brise-glaces, des navires de ravitaillement, des navires de patrouille extracôtiers et pour l’Arctique, des navires de combat de surface, et autres ressources dont la Marine a besoin.

Plate-forme libérale Page 77 October 5, 2015
En cours
Nov 2018

La Marine fera construire un 6e patrouilleur arctique au chantier naval Irving d’Halifax

Radio-Canada November 02, 2018

Le gouvernement fédéral achètera un sixième navire de patrouille extracôtier et arctique pour la Marine royale canadienne, a annoncé le ministre de la Défense, Harjit Sajjan.

M. Sajjan dit que le navire sera construit au chantier naval Irving, à Halifax. La compagnie devrait livrer le premier navire l’été prochain et est en train d’en construire trois autres.

Oct 2018

Lockheed Martin, « soumissionnaire préféré » d’Ottawa pour dessiner les futurs navires de guerre canadiens

Radio-Canada October 19, 2018

Le gouvernement du Canada a choisi Lockheed Martin pour entamer la conception de 15 nouveaux navires de surface de la Marine royale canadienne. Le constructeur américain doit maintenant amorcer des négociations contractuelles avec Ottawa.

Le gouvernement fédéral a retenu, en collaboration avec Irving Shipbuilding, la filiale canadienne de Lockheed Martin à titre de « soumissionnaire préféré » pour la conception des navires de combat canadien (NCC).

Les NCC constitueront la principale plateforme de combat naval du Canada. Les navires seront dessinés par Lockheed Martin et seront ensuite construits à Halifax, au chantier naval d’Irving Shipbuilding.

Aug 2018

Chantier Davie obtient un contrat de 610 millions pour trois brise-glaces

Radio-Canada August 10, 2018

Après sept mois de négociations et d’incertitude, le gouvernement Trudeau confirme l’attribution d’un premier contrat de 610 millions de dollars à Chantier Davie pour l'achat de trois navires et le début des travaux de conversion en brise-glaces pour la Garde côtière canadienne.

Au cours des deux prochaines années, les travailleurs du chantier naval de Lévis convertiront trois navires scandinaves en brise-glaces. Le premier doit être en service dans les eaux du fleuve Saint-Laurent et des Grands Lacs dès l’hiver prochain.